Jessica + Jonathan : un mariage rétro tropical chic ! {real wedding}

Aujourd’hui c’est Jessica et Jonathan qui partagent leur mariage. Encore un gentil mail reçu dans ma boite aux lettres, avec de superbes photos ! Quelques échanges entre elle et moi…Bref, une attention qui a embelli cette semaine ! Je vous laisse maintenant découvrir leur Joli Jour !

« Notre rencontre …

Mon beau-père m’a dit, «  ça devait se faire » .

Tu vas vite comprendre 😉 Pour ça il faut remonter un peu plus de trente ans en arrière, bien avant notre naissance.  Nos papas martiniquais sont partis faire leur service militaire en Guadeloupe, en même temps et au même endroit. Chacun de leur coté ils rencontrent nos mamans qui elles, se connaissaient depuis leur enfance, car elles vivaient dans la même commune.  Deux mariages la même année, naissance de nos grands frères respectifs l’année suivante.

Et puis lui en 83 et moi en 85.  Autant dire que depuis notre enfance nous partageons un lien particulier. Vivant en métropole, ma famille et moi rentrions souvent « au pays » et là comme si de rien n’était, à 4 ans, Zhom est devenu mon amoureux de vacances attitré J 

Premier vrai bisou d’ado en 98, toujours ensemble en 2000 puis la rupture, la vraie.

Des années passent, pas de contact mais des nouvelles par des amis en communs. J’apprends qu’il est devenu militaire en métropole, qu’il est en couple.  Moi ici je fais ma vie. 

En 2008, je repars en Guadeloupe sur un coup de tête, après une rupture difficile, après 8 ans d’absence. Il arrive deux jours après moi, célibataire et là tout recommence, c’est une évidence pour nous. Il me parle de mariage et moi je lui dit oui bien sur c’est ça (un militaire qui veut se marier c’est rare non !? de surcroit antillais … oui je sais quel cliché mais bon ;).

En rentrant en métropole, j’annonce à mes parents que nous sommes ensembles et je pars le rejoindre à Clermont-Ferrand où il est basé.

Les mois passent, puis en 2010, pendant nos vacances en Guadeloupe nous passons devant une bijouterie  quand je vois  une bague on or blanc semi diamantée ; il me demande en mariage ce même été avec cette bague devant toute sa famille. 

Puis 2011 annonça ce que je redoutais : départ en Afghanistan.

Là c’étais sur, le mariage se ferait à son retour.

Ma précieuse : la robe

Pour la robe je savais ce que je voulais, une coupe sirène, de la dentelle style rétro.  Nous sommes déjà en novembre et après des heures sur la weddingsphère, je tombe sur cette jolie boutique située à Nation, O’Scarlett ;  accompagnée d’une des demoiselles d’honneur je m’y  rend confiante et je n’ai pas tord. J’ai craquer d’entrée sur une San Patrick de 2011 . Une traine, des bretelles larges en dentelle, un décolleté en cœur. Et la juste pour voir j’essaie le voile ; la révélation je me sens enfin prête.

 

 

Les préparatifs 

Comme je te l’ai expliqué, Zhom à ce moment là est en Afghanistan. Nous avons juste le temps de déposer le dossier à la mairie avant son départ mais le reste est plus compliqué. La distance met notre moral au plus bas mais on s’accroche et grâce au dieu Skype nous nous mettons d’accord sur les points important : pas de thème mais une palette de couleur : du corail, du pêche, du rose et du blanc .

Aussi j’étais claire, surtout pas de cliché du style madras, chapeau de paille mais des petits détails.

Alors toute seule je cherche une salle. J’ai une envie de verdure, de grand espace, et je trouve sur abc salle le Parc du Talou dans les Yvelines. La visite de la salle le lendemain me fait tomber sous le charme. Un lustre, des voilages, un parc, des tonnelles pour le vin d’honneur. Ce que  j’imagine prend forme doucement …

Grâce à beaucoup de contact et d’aide de la famille, le DJ d’une grande boite afro- antillaise située dans le 91 accepte de mixer pour nous ;  La famille et la belle famille décide d’organiser le repas, totalement antillais donc pas de budget traiteur pour nous J  Un ami photographe amateur accepte aussi de nous aider mais je prend quand même une professionnelle, Marie Laforet de Green Photography.

 De mon coté, je trouve une fleuriste extraordinaire : Yasmine, de KYCE  atelier floral.

Avec elle je crée mon ambiance rétro chic tropicale, oui oui tu a bien entendu.

Dans mon esprit, je vois un côté année 20, des roses anglaises, du gypsophile, de la dentelle et des arums pour une touche d’exotisme.

 

Aaaah le joli jour…

Cette journée passe tellement vite ! J’ai presque l’impression de rêver !

Les deux heures chez le coiffeur, 

La mairie, ( j’ai shoppé une robe Zara pour l’occaz).

Puis ma maman qui m’aide à enfiler ma robe, toute tremblante.

Des moments pleins d’émotions, surtout quand je rentre au bras de mon père dans l’église. Voir nos familles unies que pour nous, c’est tellement fort.

La cérémonie religieuse est magnifique, l’oncle de Zhom joue du Gwo ka pour accompagner les chants.

On sort sous une pluie de lavande, tout le monde s’embrasse et rigole. J’ai l’impression de flotter, le sourire aux lèvres…

Tour le reste s’enchaine très rapidement : direction la salle pour des photos de familles dans le parc, puis pendant nos photos de couples, un cocktail est servi aux invités sous des tonnelles blanches, la première danse sur une chanson bien connu des antillais ( La Divinité de la Perfecta ),  le repas traditionnel servi par le cortège, la fête qui bat son plein et voilà il est 5h c’est la fin …

 

Les moments forts :

Tout passe très très vite, une vague d’émotion, des rires, des souvenirs en pagailles.

Mes moments forts pour moi sont l’entrée dans l’église et la première danse, des instants pleins d’émotions.

Et si c’était à refaire ?

Je garderais tous ces détails importants pour moi mais insignifiants pour d’autres tels que les fleurs, les bougies, les boutonnières.

Donc un conseil, être sur  de soi, ne pas tenir compte des «  non mais tu va pas mettre de chaussures blanches ???? », « ou quoi vous ne ferez pas de valses ?? »

Laisser son rêve prendre forme sans avoir peur des qu’en dira t’on.

 Par contre si je devais changer un détail, je pense que je prendrais une organisatrice afin d’éviter le stress, pour profiter que des bons moments. »

 

Alors ? A tomber ce mariage n’est-ce-pas ? Encore un grand merci à Jessica et Jonathan.

Et si vous aussi vous souhaitez partager les photos de votre mariage, de vos fiançailles et moments en amoureux, n’hésitez pas ! C’est avec grand plaisir que je les publierai sur le blog !

 

Prestataires

Robe : O’Scarlett Robe de mariée

Salle : le Parc du Talou

Photographe : Marie Laforêt de Green Photography

Publicités

8 réflexions sur “Jessica + Jonathan : un mariage rétro tropical chic ! {real wedding}

  1. Merci à toute c’est très gentil 🙂
    @withalovelikethat mon collier et les boucles d’oreilles assorties sont de la marques Lila Conti, corner du Printemps Haussmann 😉

  2. Wow, fantastic blog layout! How long have you been blogging for? you make blogging look easy. The overall look of your site is excellent, let alone the content!. Thanks For Your article about Jessica + Jonathan : un mariage rétro tropical chic ! {real wedding} | .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s