Bonne à marier {nouvelle rubrique}

Depuis toute jeune, j’ai toujours aimé prendre soin de la maison. C’est peut être rétrograde pour certaines personnes, mais aider ma maman dans les tâches du quotidien, l’accompagner faire les courses, ranger avec elle et cuisiner le repas…voilà des choses que j’aimais faire.

En grandissant c’est surtout dans la cuisine que je me suis épanouie, et mon arrière grand-mère espagnole avec son caractère bien latin et son petit côté féministe me répétait souvent « Tu es déjà bonne à marier, mais ne te laisse pas avoir par les hommes, un jour ils te briseront le coeur ». Oui Mami n’était pas toujours très optimiste concernant la gente masculine, par contre elle était très fière (je crois) de voir que je prenais plaisir à en prendre soin.

Tout cette petite histoire pour vous présenter cette nouvelle rubrique. Depuis quelques temps je reprends plaisir à mitonner de bonnes choses. Sucré, salé, selon mes envies. Et avec les fêtes cela s’est pas mal accéléré.

Je viendrais donc de temps en temps présenter une de mes recettes fétiches, testées et approuvées par le jury « Le Fiancé » et la familia.

Pour commencer, et comme je l’avais promis à certaines voici la recette du Mont Blanc.

une plume dans la cuisine_mont blanc

(c) Une plume dans la cuisine

Le Mont Blanc est un gâteau d’origine antillaise. Il s’agit d’une génoise fourrée d’une crème noix de coco et recouvert de copeaux de noix de coco. Généralement on le fait à l’occasion d’un mariage, d’un baptême ou des fêtes.

J’ai testé plusieurs recettes avant de trouver celle-ci et de l’adapter. Je suis allergique au lait de vache, du coup j’ai remplacé le lait par du lait d’amande. Ne vous inquiétez pas, c’est assez simple mais cela prend un peu de temps 🙂

Recette

(trouvée sur le très bon blog Une plume dans la cuisine)

On commence par la Génoise

Il te faut 6 oeufs, 200g de sucre, 150g de farine, 1 pincée de sel, 1 zeste de citron vert (pas obligatoire), 1/2 cuillère à café de cannelle, noix de coco râpée (pour la déco du gâteau)

1. Séparer les blancs des jaunes.

2. Mélanger les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine et mélanger de nouveau

3. Monter les blancs en neige bien ferme (ajouter juste avant la pincée de sel). Les incorporer délicatement à la pâte et ajouter la cannelle et le zeste de citron. ==> cette étape me prend en général un bon 15 min pour ne pas casser les blancs, c’est le secret de réussite de ta génoise !

4. Beurrer et fariner un moule à manqué. Y verser la pâte. Faire cuire au four à 180°C pendant 20 min. (Surtout ne pas ouvrir le four en cours de cuisson, cela risquerait de faire tomber la génoise). En fin de cuisson, piquer la génoise pour vérifier qu’elle est bien cuite. Si oui, la sortir du four et démouler immédiatement sur une grille.

mont blanc_gateau_fiancee bavarde

On poursuit avec la crème

Cette crème peut également être faite avec du lait concentré sucré. Personnellement, pour avoir déjà testé, je trouve que celle-ci épaissi moins bien qu’avec la technique que je te présente aujourd’hui. En fait là, on va réaliser une sorte de crème pâtissière à la noix de coco. J’ai remplacé le lait de vache par le lait d’amande. Tu peux faire de même ou utiliser le lait classique ou autre lait végétal.

Donc il te faut : 250ml de lait de vache/soja/amande/riz…(au choix), 250ml de lait de coco( si tu en mets un peu plus…c’est pas très grave), 4 jaunes d’oeufs, 1 cuillère à café d’essence de vanille, zeste de citron vert, 100g de sucre et 1 sachet de sucre vanillé, 50g de farine (environ 3 cuillère à soupe), et 2 cuillère à soupe de rhum.

1. Dans une casserole porter à ébullition le mélange lait + lait de coco + essence de vanille

2. Dans une autre casserole, fouetter les oeufs avec le sucre, puis ajouter la farine

3. Versez petit à petit sur cette pâte le lait bien chaud en mélangeant constamment

4. Remettre sur le feu doux, ne pas faire bouillir. Remuer constamment jusqu’à ce que tu constates que ta crème a épaissi

5. Retirer du feu, ajouter le rhum et mélanger. Laissez refroidir

mont blanc_gateau_fiancee bavarde2

Maintenant l’assemblage du gâteau 

Couper horizontalement le gâteau en deux ou en trois (personnellement j’ai jamais réussi à faire en 3. La génoise n’est jamais assez épaisse. Mais je soupçonne les mamas de tricher un peu et de faire 2 génoises pour avoir 2 couches de crème 😉 )

Ensuite, napper chaque couche de crème. En gros, tu verses 1/3 sur chaque moitié et le dernier tiers sera pour recouvrir ton gâteau.  Tu reconstitues le gâteau et verses le restant de crème sur le dessus et les côtés (je m’aide d’une maryse ou cuillère pour les côtés)

Enfin, tu saupoudres le dessus et les côtés de noix de coco râpée. La partie la plus embêtante c’est les côtés. C’est jamais aussi parfait que les gâteaux des mamans…mais bon.

Le gâteau part se reposer 1 nuit au frigo avec une belle couverture de papier alu. Pour éviter que l’alu n’abîme le gâteau et sa noix de coco, je pique des cure-dent et pose l’alu dessus.

Et voilà le travail !! Sache que ça prend environ 2h…(tu comptes la cuisson, le temps que la crème tiédisse…) mais ça vaut grave le coup !

Tu m’en diras des nouvelles ? Et surtout si tu testes, je veux une photo !!

mont blanc_gateau_fiancee bavarde3

Publicités

3 réflexions sur “Bonne à marier {nouvelle rubrique}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s