Caroline + Jean-Christophe {joli mariage & concours}

Encore une fois, j’ai la chance de pouvoir vous présenter aujourd’hui le travail d’une photographe très douée. Encore une découverte en me promenant de blog en blog…de site en site…et pouff me voilà arrivée chez Cécile de Pimprunelle Photography. Un univers qui m’a tout de suite séduite. Des photos toutes plus jolies les unes que les autres…Une photographe rencontrée lors de la Love etc qui m’est apparue aussi gentille que lorsque je lisais ses mails. Bref je suis vraiment heureuse de vous la présenter aujourd’hui. Ce d’autant plus qu’elle nous a gâtée avec un reportage mariage à tomber…D’ailleurs ne vous étonnez pas s’il y’a beaucoup de photos. Impossible de choisir !

Allez, place maintenant aux amoureux-jeunes mariés du jour…

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_1

Après une demande rocambolesque, dénuée de romantisme et dont je tairai par conséquent l’histoire, j’ai accepté de me marier avec l’homme de ma vie.

Suite à cette nouvelle excitante, j’ai passé des jours sur internet à envisager à peu près tous les styles de noce possibles. Du bohême, aux années folles, en passant par le cinéma Hitchcockien et autres divertissements, il y eu un grand vide pendant des mois. Cet « événement » paraissait lointain, flou et ne m’appartenait pas encore. D’autant que ma moitié n’avait pas l’air très enclin à œuvrer davantage pour sa bonne réalisation.

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_2 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_1 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_4

Et puis nous avons statué sur la date d’échéance : le 06 octobre. Pour une raison double : mon anniversaire et celui de sa demande. C’était original et ça nous plaisait bien.

De fil en aiguille, le projet s’est construit et affiné. Entant que parisien d’identité mais provinciaux de cœur et sans autre explication que celle d’un week-end à profiter en bord de mer, nous avons (j’ai) décidé de choisir la mairie du 14ème arrondissement pour la cérémonie civile le matin et la Haute Normandie et ses falaises abruptes pour guincher le soir.

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_6 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_7 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_8 La machine était lancée. Et je savais qu’il faudrait se prémunir de courage. A partir de cet instant mon leitmotiv pour les six prochains mois serait double : méthode et organisation allaient diriger ma vie. Et pour cela je devais disposer de l’arme, oh combien indispensable, pour mener à bien cette croisade (de l’Amour, ne l’oublions pas) : la L.I.S.T.E (non exhaustive).

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_9 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_10 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_11

Et la plus essentielle de toute, celle à ne jamais oublier, modifier ou abandonner, je l’ai appelé la liste « tatouée » :

  • Je l’aime
  • Je resterai moi-même
  • Je ne baisserai pas les bras devant l’adversité
  • J’accepterai la concession
  • Je l’aime

Je devais désormais faire une liste des listes à faire.

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_12

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_13 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_14Mais après quelques désillusions (internet et ses choix multiples et variés), nous avons (j’ai) très vite constaté que les idées standards iraient à l’encontre de la règle n°2 (nb : « je resterai moi-même »). Une décision lourde en conséquence mais assurément nécessaire s’est imposée : nous allions (j’allais) devoir faire beaucoup de choses nous-mêmes (moi-même) : le faire-part, les cadeaux pour les invités, le menu, l’urne les pancartes diverses et même la musique (soirée NO DJ !).

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_15 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_16 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_19

Heureusement, famille et amies ont participé aux chaines d’assemblage de pochettes surprises, de bocaux de bonbons, de sacs de cotillons et autres pochettes de confettis. F.W. Taylor aurait été fier de l’efficacité de notre petite équipe.

Je me suis réservé le plaisir contraint d’habiller, imprimer et découper les figurines du plan de table. Seules une patience sans faille et 2 lames d’exacto en vinrent à bout.

Une semaine avant The Day D, nous avions (j’avais) tout fini.

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_20 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_21 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_22

Pour rattraper ces mois de labeurs, il ne fallut pas moins de deux soins du visage, un massage et un gommage du corps et des pieds, une manucure, une pédicure, une épilation et une séance chez le coiffeur. Une nouvelle femme était née. Belle et bien prête à dire « oui » à son homme plutôt qu’à son miroir.

La veille de mon mariage, j’eu une pensée admirative à toutes ces femmes, véritables héroïnes, qui y étaient passées avant moi. Là je ne parle pas de mariage, mais d’une nuit longue et entière à supporter des bigoudis. Jamais le dicton il faut souffrir pour être belle n’avait eu autant de sens à mes yeux.

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_23 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_24 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_25

Heureusement ma fine équipe de copines avait pensé à moi et c’est ensemble nous avons affronté cette soirée – plus une (plusieurs) bouteille(s) de Ruinard qui trainai(en)t (attendaient) au fond du réfrigérateur.

2 heures de sommeil plus tard, c’est avec une nonchalance déconcertante, qui masquait clairement une fatigue encombrante, qu’on m’enlevait mon casque de supplice.

Puis tout s’est enchainé à une vitesse incroyable.

Mairie – voiture – cocktail – dîner – danse – dodo – brunch – voiture – bord de mer – voiture – dodo – Istanbul – Paris – quotidien.

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_26 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_27 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_28 Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_29

Pimprunelle photograhie_Carine_Jean-Christophe_mariage_31

Ce que je retire de mon mariage, c’est que contrairement aux histoires bien intentionnées qu’on a eu la délicatesse de me raconter avant ce dernier, j’ai pu profiter non pas de chacun mais de chaque moment : j’ai bu au cocktail, mangé à table et dansé toute la nuit.

La féérie du moment ne portait pas sur ma robe ou sur la décoration. Mais sur l’amour entre nous tous. Ce sentiment d’appartenir à une entité heureuse, ça restera mon plus beau souvenir.

Et justement…qui se cache derrière Pimprunelle Photography ? 

cecile-pimprunelle

« Passionnée de photographie depuis 20 ans, je mixe les techniques vintages et high tech (reportage numérique, prise de vue argentique et instantanée, jolis shootings lomographiques) pour offrir aux amoureux les photos uniques de leurs instants magiques.

Je suis basée à Caen, en Normandie, mais je me déplace dans toute la France (d’Arras à Biarritz en 2012, en passant par Beaune, l’Ile de France, la Bretagne, et bien sûr la Normandie).

Mes tarifs débutent à 950 euros pour un reportage de mariage, et à 300 euros pour une séance engagement, Trash the Dress, EVJF…

La photo dite Lifestyle découle surtout du fait que les mariés insufflent beaucoup de personnalité dans leur mariage : le choix du lieux, la décoration, les tenues, le cocktail, rien n’est vraiment laissé au hasard. Pour un photographe, c’est un vrai bonheur !

Ma particularité -et ma philosophie- est que je mixe différentes techniques, en continuant à travailler en argentique pour certains moments (la séance couple, les préparatifs…).J’aime bien l’idée d’avoir des photos complètement uniques, que l’on ne découvrira que dans quelques jours. J’inclus dans mon forfait un tirage en chambre noire, et ce tirage est également totalement unique.

Concernant le déroulement des séances, je vais à la fois travailler en mode « embarquée » pour la partie reportage, pour capter les moments vraiment à part : la mariée qui se prépare avec ses amies, les fous rires, la crise de nerf presque systématique au moment de l’habillage avec sa mère (je m’éloigne un peu généralement à ce moment là ;-)…

Pour la séance couple, je vais au contraire guider les mariés ou futurs mariés (dans le cadre d’une séance engagement). Les lieux que l’on choisit sont primordiaux pour moi, j’aime qu’ils aient du sens dans l’histoire des couples. Je compose vraiment les photos en fonction de l’endroit et de ce qu’il raconte.« 

Je vous invite grandement à aller en voir un peu plus sur son site ou encore sa page facebook. Cécile a définitivement cette petite touche en plus, la cerise sur le cupcake !

Par ailleurs Cécile organise un joli concours à l’occasion de la Saint Valentin. Cadeau à la clé : une séance d’engagement ! Rendez-vous sur sa page facebook pour y participer !

Un grand merci Cécile pour le partage de ces jolies photos et merci à Caroline et Jean-Christophe. Votre récit était vraiment particulier, emprunt d’amour et de réalité. Je vous souhaite une longue vie remplie de petits et grands bonheurs !

4 réflexions sur “Caroline + Jean-Christophe {joli mariage & concours}

  1. Whaouuuuu quelle jolie mariée!!! J’aime beaucoup sa robe qui est très classe et aérienne, et la coiffure lachée et ondulée🙂
    Quant à la déco, elle est pleine de pets, j’adore!
    Merci pour le partage fiancée bavarde🙂

  2. Super mariage avec plein de jolis petits détails fait main comme j’aime. On sent vraiment la personnalité du couple et ça fait toujours plaisir à découvrir ces mariages bien pensé set plein d’émotion. Félicitation !!!!!

  3. Je suis résolument fan de Pimprunelle et de sa philosophie photo rare et unique. Je l’ai découverte il y a un an, et je me suis jurée de faire appel à elle bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s